Aérez votre esprit au milieu des arbres. En Pévèle Carembault, deux forêts domaniales vous accueillent : la forêt de Marchiennes et la forêt de Phalempin.

Véritables poumons verts du territoire, elles permettent de s’oxygéner et de partir à la découverte de la faune et de la flore locales. Desaménagements ont été réalisés dans ces 2 espaces pour améliorer le confort de vos balades et vous permettre de profiter d’un moment de repos à l’ombre des arbres.

Plongez au cœur de la forêt domaniale de Marchiennes

C’est en arrivant devant le restaurant la Croix ou Pile que l’on aperçoit vraiment la beauté de la forêt domaniale de Marchiennes. Des pins sylvestres se dressent fièrement à tel point que l’on se croirait au bord de la mer. Cet espace boisé s’étend sur environ 800 hectares et trois communes : Beuvry-la-Forêt, Marchiennes et Tilloy-lez-Marchiennes.

À l’intérieur, les chemins de randonnée, un peu sablonneux et sinueux, font le bonheur des marcheurs, cyclistes et cavaliers au milieu des chênes, charmes et autres érables. Cette forêt comprend aussi des mares où vivent une importante colonie d’amphibiens. Le site est bien connu des habitants du secteur. Nombreux sont ceux à avoir leur coin secret pour dénicher les champignons et les brins de muguet ! L'endroit est idéal pour trouver de magnifiques clochettes blanches à l’approche du 1er mai.

La forêt domaniale de Phalempin, pour petits et grands

Partons à la découverte de la deuxième forêt du territoire : direction le parking des étangs (proximité de la D 620) à Phalempin. Avant de vous élancer, un frisson d’enthousiasme vous anime : la tyrolienne du parcours d’accrobranche ChloroFil à La Neuville offre un point de vue remarquable sur la forêt domaniale de Phalempin. Ponts suspendus, filets, sauts de Tarzan, vélos et même surfs vous permettent de découvrir cet espace naturel depuis les airs.

Pour les autres amoureux de nature, de nombreux sentiers sont aménagés dans les 680 hectares de forêt. C’est là où les promeneurs les plus silencieux peuvent apercevoir des chevreuils, renards et écureuils. À l’ombre des chênes et des charmes, profitez des tables de pique-nique et des abris pour vous reposer et déguster un goûter. Peut-être allez-vous préférer la fraicheur du kiosque près des étangs pour faire une halte ? En tout cas, vous n’oublierez pas votre passage dans la forêt domaniale : sa quiétude et son odeur boisée vous enivreront !

Rappel

La forêt est accessible toute l’année. Avant de partir en balade, jetez un oeil aux dernières recommandations sur www.onf.fr.

A lire également...

Nos autres sites